dimanche 19 juillet 2015

Tarte aux abricots, parfumée au miel et au romarin

 

J'adore les abricots. Ça me rappelle les été dans le sud, chez mes cousines... On allait au "marché aux fruits" et on ramenait des cageots entiers de fruits bien juteux et colorés. J'ai aussi travaillé plusieurs été dans la Drôme au calibrage des abricots, des pêches et des nectarines... travail à la chaîne pendant des heures... mais je n'ai pas perdu le goût des fruits, heureusement ! Maintenant j'habite à Berlin, et ce n'est pas évident d'acheter de bons abricots, murs et odorants. La semaine dernière j'ai eu de la chance et j'en ai trouvé des français... alors une belle tarte s'imposait :)

J'ai choisi de pocher les abricots avec du miel et du romarin, et je suis conquise par ce mélange de goûts. J'ai décidé de les étaler sur une crème pâtissière cuite (donc un flan), mais vous pouvez aussi la laisser crue : dans ce cas là, suivez la recette de la tarte aux fraises (ICI !). C'est selon les goûts... ;)


Pour un cercle de 26cm de diamètre
(8 personnes - enfin... à deux on la mange très vite aussi... !)

Pour la pâte sucrée :
  •  120gr de beurre mou
  • 1 oeuf
  • 75gr de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 250gr de farine T55
Pour la garniture :
  • 300gr de lait entier (vous pouvez aussi, pour une crème plus riche, faire par exemple 1/3 de crème fleurette, 2/3 de lait)
  • 2 oeufs
  • 50gr de sucre semoule
  • 25gr de Maïzena
  • 2 càc d'extrait de vanille bourbon (ou deux gousses de vanille)
  • 30gr de beurre mou
  • 1kg d'abricots (900gr dénoyautés) 
  • 4 càs de miel
  • 3 càc de romarin

 
- Commencez par la pâte : Si vous utilisez un robot pâtissier, utilisez la feuille ;) Battez le beurre mou pour le crémer, puis ajoutez l’œuf et mélangez bien jusqu'à ce que la préparation devienne homogène. Ajoutez la pincée de sel et le sucre glace, et mélangez bien à nouveau. Finissez avec la farine : travaillez rapidement votre pâte pour incorporer la farine sans développer le gluten (afin d'éviter que les bords de la pâte ne se rétractent à la cuisson ;) ). Formez une boule, filmez et réservez au frais pour au moins une heure (et deux jours max - vous pouvez aussi congeler sans problème votre pâte).




 
- La crème pâtissière : Mélangez les œufs, le sucre et la maïzena. Faites bouillir le lait (coupé ou non avec de la crème) avec la vanille et ajoutez le mélange chaud à la préparation afin de la diluer. Remettez le tout dans une casserole à fond épais et  faites épaissir sur feu moyen en remuant sans cesse avec un fouet. Stoppez la cuisson quand le mélange a suffisamment épaissi pour que le fouet laisse des traces de son passage et que les premiers bouillons apparaissent. Ajoutez hors du feu le beurre mou et mélangez bien. Filmez au contact (c'est important, sinon une croûte va se former) et laissez refroidir.
 
- Les abricots pochés : Lavez les abricots, coupez les en deux et ôtez les noyaux. Faites les revenir dans une poêle anti-adhésive avec le miel et le romarin en remuant de temps en temps. Les abricots doivent être fondants, bien imbibés, le miel doit commencer à caraméliser. Attention tout de même à ce que ça ne vire pas à la compote...
 
 

 
- Abaissez la pâte sur un plan de travail fariné en prenant garde à ce que la pâte n'accroche pas dessus. Foncez votre cercle, piquez le fond de tarte avec une fourchette, recouvrez de papier cuisson et de pois et enfournez dans le four préchauffé à 200°C pendant 10 min. Sortez ensuite la pâte du four, enlevez les poids et le papier sulfurisé, étalez la crème pâtissière et poursuivez la cuisson pendant 10 à 15min à 170°C.
Si vous choisissez de ne pas faire cuire la crème pâtissière, n'enlevez pas la pâte du four, baissez au lieu de cela la température à 170°C et poursuivez la cuisson en faisant bien attention à la coloration de votre pâte, qui doit être juste dorée. Décerclez et laissez refroidir.

Disposez harmonieusement les fruits pochés et ajoutez le jus restant de la poêle s'il y en a. Régalez-vous !


Délicieusement-vôtre,
Z.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire